Florès
2017
De janvier 2017-janvier 2018, Résidence de création au Centre de recherche sur les arts du feu et de la terre, Limoges, France
 

Le projet Florès trace le retrait d’une figure humaine en porcelaine de son état argile humide et malléable à son état céramique à la dernière cuisson à travers sept générations successives de moulage pour enfin produire un ensemble de huit sculptures. La première est à 93 cm de hauteur (la taille d’un très petit homme (d’où le nom de l'ensemble, Florès) et la huitième, après la septième itération du moulage, termine à 30 cm (la taille d’une poupée) avec une certaine perte de détails et une accumulation de détails parasites.

Centre de recherche sur les arts du feu et de la terre >>